Nos experts Subrenat – ingénieurs et commerciaux - ont élaboré pour vous ce glossaire afin de regrouper tous les termes couramment utilisés dans l’industrie du textile. Vous retrouverez ici de A à Z tous les termes à connaître pour comprendre les textiles techniques et leurs marchés d’application.

Définitions textiles

A

 

Acrylique : Fibre synthétique obtenue à partir de produits chimiques, au toucher doux, infeutrable ou encore très léger, semblable à celui de la laine. L'acrylique peut être utilisé seul ou en combinaison avec le coton, la laine ou une autre fibre synthétique.

 

Adoucissant : Conçu pour réduire la rigidité des fibres textiles et éliminer les résidus de détergent qui peuvent rendre les vêtements raides et rugueux, il s’agit d’un composé chimique utilisé lors de la finition d’un tissu pour l’adoucir et réduire les effets de l’eau dure. 

 


B

 

Bio Coton : Coton cultivé selon un mode d’agriculture biologique, sans pesticides, insecticides ni engrais chimiques limitant ainsi son impact environnemental. Le label GOTS (Global Organic Textile Standard) certifie “au moins 95% de fibres biologiques” pour un produit textile.

 

Broderie : Art de décoration des tissus issu d’un travail d’ornementation exécuté à la main ou à la machine, et consistant à passer des fils (de coton, soir, argent ou laine) à l’aide d’une aiguille ou d’un crochet sur un tissu marqué d’un dessin.

 

C

 

Calandrage : Machine composée de deux ou plusieurs cylindres chauffés (appelés rouleaux de calandre) dans lequel la toile y passe, afin de contrôler sa perméabilité et son état de surface. Utilisée pour presser et lustrer les draps, toiles et étoffes et glacer les papiers, cette opération provoque un rétrécissement des pores par fusion superficielle et par écrasement des fibres.

 

Coton : Première fibre textile consommée au monde, il s’agit d’une fibre naturelle produite par les plantes de cotonnier. Douce et respirante, elle est souvent utilisée dans la fabrication de tissus pour vêtements, linge de maison et d’autres produits textiles.  

 

Couture : Action d’assembler deux ou plusieurs pièces par une suite de points réguliers exécutés avec du fil à coudre, soit manuellement avec une aiguille, soit en utilisant une machine à coudre ou une surjeteuse.

 

Chaîne : Provient du terme “chaîne et trame”, utilisé dans l’industrie textile pour décrire une technique de tissage couramment utilisée pour produire des tissus. La chaîne se réfère aux fils tendus et maintenus fixes dans le sens de la longueur lors du tissage d'un tissu, c’est à dire dans une direction verticale sur le métier à tisser. 

 

Chanvre : Les fibres de chanvre sont utilisées pour la production de textile. Le textile en fibres de chanvre est considéré comme écologique car la culture de chanvre ne demande que très peu d’eau. Le chanvre est très résistant et a des propriétés antibactériennes.

 

Cellulose : La cellulose est un biopolymère abondant couramment utilisé comme matière première pour les produits en papier et les tissus en coton. La cellulose est utilisée notamment pour ses propriétés d’isolation thermique et de protection contre l’humidité ce qui la rend intéressante pour l’isolation de bâtiment.


 D

 

Denim : Epais et résistant, il s’agit d’une toile de tissu très serré de coton en armure sergé, utilisé pour la confection de pantalons et de veste en jean. Composé d’une chaine teinte en bleu et d’une trame blanche, sa couleur bleue provient à l’origine de deux plantes naturelles, l’Indigotier ou les Pastel des teinturiers.

 

 

E

 

Élasticité : Capacité d'un matériau à se déformer sous tension et à revenir à sa forme d'origine une fois la tension relâchée.

Élasthanne : L’élasthanne est une matière chimique synthétique qui provient du pétrole. Elle est principalement utilisée pour l’habillement. Elle est également connu pour son élasticité c’est pour cela qu’elle est utilisée pour les vêtements de sport, dont les maillots de bain, mais également pour l’habillement en général. 


 

F

 

Fibre : Élément fin, très long et flexible qui peut faire l'objet d'un travail de filature. Le coton, le lin, la laine, la soie sont des fibres naturelles. La viscose et le polyester sont des fibres chimiques.

 

Fil : Matériau continu formé par la torsion de longues fibres et utilisé pour la fabrication de tissus et de vêtements. Il peut être composé de matières naturelles ou synthétiques.

 

Filage : Opération qui consiste à transformer des fibres naturelles ou des matériaux synthétiques en fil et qui se fait à la main, avec un fuseau ou un rouet.


 

G

 

Grammage : Poids du tissu par unité de surface. Généralement exprimé en grammes par mètre carré (g/m²), il peut également être exprimé en grammes par mètre linéaire (g/ml)
 
 

 

L

 

Laine : Fibre naturelle d’origine animale provenant des poils de mammifère tels que le mouton, la chèvre ou encore l’alpaga.

Lin : Le lin est une fibre végétale. Très apprécié dans l’habillement pour sa légèreté, elle se froisse toutefois rapidement.

 

M

 

Matière première : Matériau naturel brut, extrait ou produit directement par la nature et utilisé pour fabriquer des fibres et des non-tissés. Le coton, le lin et le chanvre en sont les principales.

 

Mélangé : Tissu fabriqué à partir d’une chaîne et d’une trame de composition différente ou de plusieurs types de fils, donc de matière différente.

 

 

N

 

Non-tissé : Le textile non-tissé est un textile dont les fibres sont réparties de manière aléatoire. 

 

Needle punch : Le needle punch est un procédé de fabrication qui consiste à découper ou poinçonner afin de faire des trous dans un matériau. Les non-tissés needle punch ou perforés sont feutrés et très flexibles, ayant un réseau fibreux avec des pores distinctifs, ce qui les rend adaptés aux applications de filtration et de drainage.


 

P

 

Peluche : Étoffe avec une surface douce et duveteuse, comme le velours, mais dont le poil est long et permet d'obtenir des effets mats ou brillants ou d'imiter la fourrure.

 

PLA ou Acide Polylactique : Le PLA (ou acide polylactique) est un polymère qui peut provenir d’amidon de maïs ou d’hydrocarbure. La principale caractéristique du PLA est qu’il est biodégradable en compostage industriel. Il est utilisé dans de nombreux domaines notamment pour la conception d’emballages alimentaires ou de textiles à destination de l’agriculture. 

 

Polyamide : Le polyamide est issu d’hydrocarbure. Il existe plusieurs types de polyamide, le plus couramment utilisé dans le textile est le polyamide 6-6, plus couramment appelé nylon. Le polyamide est connu notamment pour être extensible et résistant ce qui le rend parfait pour la confection de collants ou de vêtements de sport. 

 

Polypropylène (PP) : Le polypropylène provient d’hydrocarbure et il permet de créer des fibres synthétiques thermo-régulantes, très légères, résistantes et qui ne retiennent pas l’humidité. Le polypropylène a aussi l’avantage d’être recyclable. Toutes ces caractéristiques font du polypropylène une fibre idéale pour divers domaines notamment pour l’habillement ainsi que pour la confection de toiles d’extérieur. 

 

Polyester :  Fibre artificielle synthétique très utilisée dans l’industrie textile notamment dans l’habillement, la literie et l’ameublement. Ce tissu est ultra-polyvalent, faible en coût et est souvent mélangé au coton, association que l’on appelle “polycoton”.

 

PET ou polytéréphtalate d'éthylène : Le PET est une matière synthétique créé à partir d’hydrocarbure ou de matières végétales. Il est souvent utilisé pour le conditionnement de boisson et l’emballage de produits cosmétiques et alimentaires. Le PET a la particularité d’être 100% recyclable.
 
 

R

 

Résistance à la traction : Capacité d'un matériau à résister à une force de traction sans se rompre.

 

Respirabilité : Capacité d’un tissu à évacuer la vapeur d’eau. Elle se mesure au taux de transfert de vapeur d’eau à travers un tissu/membrane et s’exprime en g/m²/24h.

 

Retrait dimensionnel : Phénomène de variation de la taille d'un tissu après le lavage ou le traitement (allongement ou rétrécissement). 

 

S

 

Schmerber : Unité de mesure de l’imperméabilité d’un textile. (1 Schmerber = une colonne d'eau de 1 mm = 10 Pa). Cela signifie que plus la hauteur d’eau est importante, plus un tissu est imperméable. Si un tissu a une valeur de 10 000 Schmerber, il résiste donc à 10 m d’eau. Un tissu est considéré parfaitement imperméable au-delà de 20 000 Schmerber. 

 

Soie : Fibre naturelle d’origine animale au toucher doux et léger provenant du ver à soie, aussi appelé chenille du bombyx du mûrier. Tissu noble et ravissant, la soie est connue pour son aspect et sa texture soyeuse pouvant être utilisée en habillement, ou encore en tissu d’ameublement.

 

Spunbond : Le spunbond est un des procédés de fabrication de non-tissés les plus répandus et un des moins onéreux. Il tire son nom de ses étapes de fabrication soit la formation de fils à partir de matière plastique, souvent le polypropylene, (appelé « spun ») et la consolidation de ces fils (appelé « bond »). Les principales caractéristiques des non-tissés spunbond sont leur résistance à la déchirure, leur résistance à la traction et leur petit prix ce qui le rend très apprécié en agrotextile. 

 

Spunlace : Le spunlace est un procédé de fabrication de non-tissés. Les fibres se consolident grâce à des jets d’eau à haute pression. La plupart des produits non-tissés spunlace contiennent des fibres diverses : généralement des fibres ayant un pouvoir absorbant comme la viscose et des fibres étant très résistantes comme du polyester. Grâce à ses propriétés, le spunlace est un non-tissé qui offre, notamment, une capacité d’absorption de résine optimale pour les systèmes d’étanchéité liquide.


 

T

 

Teinture : Traitement spécial consistant à appliquer un colori précis sur un support constitué de fibres, permettant d’obtenir une couleur permanente ou temporaire selon le type de teinture utilisé. La teinture textile peut être utilisée de différentes manières : par trempage, immersion, pulvérisation ou encore application directe, à domicile ou en entreprise. 

 

Textile : Utilisé pour la fabrication de vêtements, ou encore de tissus d'ameublement, il s’agit d’une matière filamenteuse faite à partir de fibres, susceptible d’être transformée en fil puis en tissu après une préparation spéciale. 

 

Tissé : Entrecroiser des fils, des fibres textiles pour produire un tissu, une tapisserie ou pour réaliser le dessin d’un tissu. Un tissu tissé est également appelé un tissu chaîne et trame. 

 

Toile : Tissu d’armure unie, solide et résistant réalisé avec des fils de lin ou d’autres matières textiles végétales.

 

Trame : Provient du terme “Chaîne et trame”, utilisé dans l’industrie textile pour décrire une technique de tissage couramment utilisée pour produire des tissus. La trame désigne les fils insérés horizontalement à travers les fils de chaîne lors du tissage, elle forme le motif et la structure du tissu. 

 

Tricot :  Tissu formé d’une matière textile disposée en mailles entrelacées et confectionnée avec des aiguilles (bonneterie) qui peut aussi se qualifier sous le terme maille. Matériau associé au confort et au sport.

 

Twill : Type de tissu sergé, chaîne et trame, souple à côtes très fines créant un effet en diagonale dans le tissu et souvent utilisé pour les pantalons et les vestes. 

 

 

V

 

Velours : Tissus avec une surface lustrée et moelleuse, formée de poils courts, dressés, serrés, créé en coupant les poils des fils qui composent le tissu et une surface mate et lisse. Cette étoffe peut se composer de coton, laine, soie, etc.

 

Viscose : La viscose est une matière plastique d'origine végétale qui ne provient pas du pétrole. Elle est fabriquée à partir de cellulose.

 

W
 

 

Waterproof : Vient de l’anglais du mot “Imperméabilisation”, il s’agit d’un procédé permettant l’étanchéité d’un objet, empêchant ainsi complètement la pénétration de l’eau ou des liquides. 

 

Woolmark : Sigle de la laine vierge, label de qualité garantissant la teneur en pure laine vierge des textiles et qui répond à des normes de qualité élevées. 

 

Z

 

Zip : Communément appelée fermeture éclair, il s’agit d’un dispositif mécanique permettant l’ouverture et la fermeture rapide d’un vêtement, d’un sac, de chaussures ou le raccordement et la séparation rapide de tissus.

Vous êtes à la recherche d'un partenaire expert du textile technique pour créer un textile, vous fournir en matières premières, remplacer un textile existant, réduire vos déchets, changer vos process de production ?

 

Créateurs et producteurs textiles, nous imaginons et réalisons chaque année 400 textiles sur-mesure pour des leaders de leurs industrie. Que votre cahier des charges soit déjà défini ou que vous soyez en attente de propositions innovantes, nous trouvons la réponse textile dans des coûts, des délais et des stocks maîtrisés.

Pictogramme représentant l'accompagnement SUBRENAT dans la définition des projets textiles : cahier des charges, devis, suivi, service après-vente...

Votre projet accompagné de A à Z

Pictogramme représentant le contrôle qualité effectué sur toutes les étapes de la production des textiles SUBRENAT

Une qualité contrôlée à chaque étape

Pictogramme représentant les stock de textiles mobilisables rapidement, réservés aux clients SUBRENAT

Vos stocks dédiés et mobilisables rapidement

Pictogramme représentant la livraison rapide garantie à 95% à date pour les commandes de textiles SUBRENAT

Livraison garantie 95% à date